La Basse-Terre est la partie Ouest de la Guadeloupe, l’île papillon. Cette île ne vous décevra pas, tout simplement car c’est une île variée qui a beaucoup à offrir, en principe il est impossible de s’y ennuyer ! Randonnées en pleine forêt tropicale ou sur les sentiers en bord d’Océan, plages paradisiaques, ambiance créole et familiale, saveurs et mets exotiques, découvertes historiques, sorties en mer et activités nautiques… Petits et grands trouveront leur bonheur sans aucun doute sur cette île dépaysante des Antilles Françaises.

Après être restés un mois sur cette île merveilleuse, nous vous proposons un large choix d’activités en Basse-Terre mais également en Grande-Terre (partie Est de l’île qui fait l’objet d’un autre article de blog à lire ici). En plus de cela, vous aurez nos meilleurs conseils pour vous loger, vous déplacer et préparer votre voyage.

 

Découvrez nos autres articles pour d’autres destinations en consultant la carte intéractive du blog.

Vous voulez plus d’idées de voyages sur le thème des îles ? Découvrez tous nos autres voyages dans les îles pour vous inspirer.

 

Présentation de l'île de la Guadeloupe

La Guadeloupe est une île d’environ 1600 km² située dans l’archipel des Caraïbes. Administrativement, c’est un département Français (code département 971), une région mono-départementale de l’Outre-Mer Français et une région ultrapériphérique européenne, des Antilles françaises.

La partie principale en forme de papillon est composée de deux îles : la Grande-Terre à l’Est et la Basse-Terre à l’Ouest, séparées par un bras de mer, appelé « la Rivière Salée ». Le chef-lieu est Basse-Terre et la capitale économique est Pointe-à-Pitre.

La Guadeloupe, bordée par la mer des Caraïbes à l’Ouest et par l’océan Atlantique à l’Est se compose de plusieurs îles et îlets : la Guadeloupe continentale (la Grande-Terre et la Basse-Terre) et ses dépendances : l’île de Marie-Galante, l’archipel des Saintes composé principalement de Terre-de-Haut et Terre-de-Bas, la Désirade et des îlets inhabités comme Petite-Terre.

 

Présentation de la Basse-Terre en Guadeloupe

La Basse-Terre est la partie Ouest de l’île. Pourquoi venir en Basse-Terre ?

Si vous aimez les randonnées, c’est la partie de l’île à ne surtout pas rater ! Effectivement, c’est dans cette partie de l’île où se trouve le Parc National de la Guadeloupe. Vous y trouverez de nombreux sentiers de randonnées à travers une nature luxuriante et tropicale, des cascades, le volcan de la Soufrière toujours en activité (plus haut sommet des petites Antilles (1467 m)), etc. Étant donné que l’activité volcanique se situe dans cette partie de l’île, vous trouverez également des sources chaudes pour une expérience vraiment atypique.

Le bord de mer n’est pas en reste car vous pourrez également profiter des plages et de fonds marins exceptionnels avec des sessions de plongée ou de snorkeling avec notamment par exemple la réserve Cousteau.

 

Sur la carte ci-après, retrouvez tous les points d’intérêt sur l’ensemble de l’île, dont la partie Basse-Terre. C’est un échantillon par rapport aux informations obtenues et ce que nous avons pu visiter :

 

Avant le départ pour la Guadeloupe

Avant de partir, nous vous conseillons de réserver votre ou vos logements et une voiture de location. En effet, il y a des transports en commun réguliers à Pointe-à-Pitre et sa périphérie proche et des transports moins réguliers sur les parties plus éloignées de l’île (réseau Karulis). Pour plus de liberté de déplacement, nous vous conseillons de louer un véhicule.

Pour cela, nous sommes passés par le comparateur Rentîles qui vous permet de trouver rapidement la location qui correspond à vos critères. En effet, Rentîles compare les locations disponibles chez tous les prestataires locaux, beaucoup plus pratique que de faire des recherches chez chaque loueur. Nous avons déjà testé leurs services dans d’autres destinations (La Réunion, l’île Maurice, la Corse) et à chaque fois nous avons été très satisfaits et ça été l’assurance de trouver les locations au meilleur prix. Ils sont présents dans les Antilles Françaises, dans les îles de l’Océan Indien et en Corse.

Pour notre séjour en Guadeloupe, le fait d’avoir eu une voiture de location nous a permis de vraiment explorer librement.

Bien sûr n’oubliez pas maillots de bain et le nécessaire pour vous protéger du soleil (chapeau, lunettes de soleil, crème solaire sans risque pour les coraux), masque/palmes, anti-moustiques et si vous aimez marcher, vos chaussures de randonnées.

 

Côté administratif et vie au quotidien, étant donné qu’il s’agit d’un département Français, vous aurez beaucoup moins de contraintes qu’un pays étranger (si vous êtes résidents Français) : paiement en euros, retrait d’argent et paiement sans frais, passeport ou carte d’identité suffisante pour voyager (sauf si escale, passeport obligatoire), forfait téléphonique fonctionne sans surplus (à confirmer auprès de votre opérateur), pas besoin de VISA, aucun vaccin obligatoire ou conseillé (sauf si évolution de la situation sanitaire Covid), CPAM et mutuelle fonctionnent…

 

Pour chaque voyage, nous vous recommandons de partir assuré, même en Europe. Vous êtes pris en charge dans les DOM par CPAM et mutuelle de santé. Mais rien ne fonctionne pour tout ce qui concerne rapatriement, décès, venue d’un proche en cas d’hospitalisation longue, assurance bagage.

N’hésitez pas à bien prendre le temps de lire notre article de blog sur l’assurance voyage, vous saurez tout pour partir serein. Notre partenaire ACS assurances nous accompagne dans chacun de nos voyages et nous en sommes très satisfaits.

 

Quand partir en Guadeloupe

La Guadeloupe bénéficie d’un climat tropical :

– Du mois de juillet à novembre, c’est la saison humide avec un climat chaud et des averses tropicales.

– À partir du mois de décembre et jusqu’à juin, le climat devient plus sec avec des températures légèrement plus agréables.

Pour visiter la Guadeloupe, la période favorable est la saison sèche des mois de décembre à juin avec des températures proches des 29°C.

 

Un voyage en Guadeloupe peut se réaliser toute l’année.
Quelques événements à ne pas manquer : Le carnaval en Janvier/Février et la Route du Rhum tous les 4 ans en Novembre.

Comment venir en Guadeloupe

Si vous êtes de l’autre côté de l’Atlantique, que vous avez le pied
marin, envie d’aventure, du temps devant vous et si vous voulez éviter
l’avion afin de voyager plus slow et écologique, pourquoi ne pas tenter
une traversée à la voile ?

On peut aussi bien sûr voyager en avion. Plusieurs compagnies effectuent des vols directs depuis Paris jusqu’à Pointe-à-Pitre : Air France, Air Caraïbes, Corsair pour ne citer que les principales.

A l’heure où nous devons réduire notre impact écologique, pour
chaque voyage nous vous invitons à réfléchir au temps dont vous
disposez et si la destination choisie est idéale. Pour des destinations
lointaines, optez pour un long séjour sur place si vous le pouvez. Sinon
privilégiez des destinations plus locales afin d’avoir le temps de
profiter de vos vacances. Pour la Guadeloupe, nous recommandons 3 semaines-1 mois minimum.

 

Si vous êtes déjà dans les Antilles, sachez qu’il existe des navettes avec Express des îles pour rallier les différentes îles : Guadeloupe, Martinique, la Dominique, Sainte-Lucie, etc. C’est ainsi que nous avons ensuite rejoint la Martinique après notre séjour en Guadeloupe pour éviter de prendre l’avion (et c’est d’ailleurs beaucoup moins cher).

 

Où séjourner en Guadeloupe

Plusieurs options s’offrent à vous :

– soit louer un logement sur Basse-Terre ou Grande-Terre en fonction de la partie de l’île que vous voulez visiter

– soit louer un logement central afin de pouvoir rayonner partout, aussi bien à l’Est qu’à l’Ouest

 

Pour 1 mois en Guadeloupe, nous avons fait le choix de louer un appartement central afin de pouvoir se déplacer un peu partout facilement et rayonner sur toute l’île.

Nous sommes restés 1 mois au Gosier dans la périphérie proche de Pointe-à-Pitre pour plusieurs raisons :

– Ville desservie par les bus allant à l’aéroport, à la marina, à la gare maritime, à Pointe-à-Pitre (idéal si vous n’avez pas de voiture de location)

– Loueur de véhicules sur Le Gosier. Nous avons rallié notre logement en bus directement de l’aéroport. Nous avons ensuite récupéré notre véhicule au Gosier (tarif de la location moins cher qu’une prise depuis l’aéroport)

– Proche des plages, centres commerciaux, toutes commodités

 

Notre appartement était une petite pépite et vraiment adapté pour un long séjour (pour les courts séjours ça marche aussi évidemment) !

Nous sommes restés pendant 1 mois dans un petit studio climatisé vue mer entièrement équipé pour 2 personnes dans une résidence sécurisée et calme avec piscine et accès direct à la plage.

Plus précisément : appartement avec salle de bain avec douche à l’italienne, coin chambre/salon avec un grand lit double, espace de travail avec Wi-Fi, TV, cuisine équipée avec four, micro-ondes et machine à laver. A l’extérieur terrasse vue mer très bien orientée pour le spectacle du coucher du soleil tous les soir et voir les bateaux de la route du rhum arriver 😉 Tout était parfait et propre, nous nous sommes vraiment sentis très bien dans cet appartement, nous vous le recommandons vraiment !

 

Le plus, c’est que nous l’avons loué à une locale, Annabelle, nous préférons toujours soutenir le tourisme local dès qu’on le peut. Annabelle gère plusieurs appartements répartis un peu partout en Guadeloupe, mais pas que, à l’étranger aussi et en France. Elle aide aussi à l’installation des personnes qui souhaitent s’expatrier en Guadeloupe ou y rester sur une longue période. Annabelle est vraiment le contact à avoir en arrivant en Guadeloupe !

 

Vous pouvez retrouver tous les détails de l’appartement via ce lien : https://abnb.me/vQcSDqSsnvb.
Via ce lien, vous pourrez également consulter le profil AirBnB d’Annabelle et tous les logements qu’elle met à disposition. Pour ne rien râter, suivez-là sur ses différents réseaux sociaux RENT HOME CLUB FACEBOOK et INSTAGRAM

 

N’hésitez pas à contacter Annabelle pour lui expliquer votre projet vacances, expatriation ou autre 😉

Que faire en Basse-Terre en Guadeloupe

Avec la carte des points d’intérêt ci-dessous, vous comprenez que ce n’est pas les activités qui manquent en Guadeloupe. Nous vous avons sélectionné quelques incontournables afin que vous puissiez à votre tour établir votre propre programme. Tous ce que nous vous décrivons est pointé sur la carte ci-après :

D’autres informations touristique sur le site officiel de Guadeloupe Tourisme.

VISITER LE JARDIN TROPICAL DE VALOMBREUSE

Ce jardin est une parfaite introduction pour découvrir et en apprendre plus sur la flore locale. 5 ha d’une nature luxuriante dans un jardin d’Éden parfaitement aménagé. Nous sommes restés 2h dans ce magnifique jardin à nous émerveiller. Vous pouvez circuler à pied ou si vous ne pouvez pas, un petit train permet également de le visiter avec visite commentée (gratuite et non obligatoire). Vous pourrez même vous restaurer sur place, un restaurant est également disponible sur le site.

Le Jardin de Valombreuse est classé jardin remarquable depuis 2006 et abrite plus de 500 espèces végétales.

Ouvert tous les jours même jours fériés de 9h à 18h.

Tarif 14,9 euros/adulte, 10 euros/enfant et ça les vaut très franchement !

Pass famille disponible ainsi que Pass pour plusieurs sites à visiter (aquarium, zoo, musée du café, etc.).

 

Si vous en voulez encore, il y a aussi celui de Deshaies, au Nord de la Basse-Terre.

ALLER ADMIRER DES CASCADES ET SE BAIGNER DANS LES RIVIÈRES ET TROUS D’EAU

C’est dans cette partie de l’île que vous admirerez les plus belles cascades au sein d’une nature tropicale. Que vous soyez sportif ou non, il y en aura pour tout le monde. Et ce sera l’occasion de se rafraichir après une petite ou longue marche.

La cascade aux écrevisses par exemple est très facile d’accès, seulement environ 200 m de marche depuis le parking pour y accéder. De niveau intermédiaire, le saut des trois cornes et pour les plus sportifs, la cascade du Galion de plusieurs mètres de hauteur est un incontournable ainsi que les chutes du Carbet et bien plus encore ! Elles se méritent après plusieurs heures de randonnées dans le Parc National de Guadeloupe.

L’application mobile gratuite Rando Guadeloupe vous permettra de trouver les sentiers pour accéder à ces merveilles.

FAIRE DE LA RANDONNEE

Venir en Basse-Terre et ne pas faire de randonnée c’est comme venir en Guadeloupe et ne pas aller à la plage !

Vous aurez l’embarras du choix au sein du Parc National de la Guadeloupe : Niveau facile, moyen, difficile.

 

Vous devez prendre quelques dispositions avant de partir :

– vêtements anti-pluie (averses fréquentes) et nécessaire pour lutter contre la chaleur, le soleil, les insectes

– 2 L d’eau/personne minimum avec encas

– petite trousse de secours (désinfectant, pince à épiler, couverture de survie, sérum physiologique)

– chaussures de randonnée (terrain boueux, caillouteux, glissant)

– maillot de bain (on croise souvent des rivières, trou d’eau pour se rafraichir)

– éviter de partir seul(e) et prévenir toujours quelqu’un de votre départ en randonnée

– se renseigner sur la météo du jour, ne jamais s’engager s’il pleut (ça peut raviner très vite et très fort)

– partir tôt et ne jamais débuter une randonnée après 15h (le soleil se couche à 18h)

 

Suite au passage de la tempête Fiona, beaucoup de sentiers sont devenus dangereux et interdits au public jusqu’à nouvel ordre. Vous trouverez toutes les informations sur le site du Parc National de la Guadeloupe. Télécharger l’application mobile gratuite Rando Guadeloupe pour avoir toutes les randonnées disponibles sur l’île. Vous aurez les informations en temps réel des sentiers autorisés et interdits.

GRAVIR LE VOLCAN DE LA SOUFRIERE

C’est le point culminant des petites Antilles à 1467 m. Quand c’est dégagé la vue est somptueuse. C’est rarement le cas car c’est très brumeux au sommet mais juste pour le challenge sportif ça vaut le coup !

Vous n’aurez pas un cratère en tant que tel mais plutôt des bouches éruptives, des gouffres et des entailles profondes. C’est un volcan actif qui émet des fumerolles.

Plusieurs chemins permettent d’accéder au sommet. Au moment de la rédaction de cet article, certains étaient encore interdits. Nous avons pu accéder au niveau du point culminant du Sommet de La Découverte (1467 m). Il n’est pas autorisé de s’aventurer plus loin étant donné l’activité et les fumées acides qui se dégagent des différents gouffres (à moins d’être accompagné par un guide autorisé avec matériel respiratoire adapté). Toutes ces informations sont susceptibles d’évoluer.

Pour trouver un guide, contacter l’Association des Accompagnateurs en Montagne de Guadeloupe : aamg971@gmail.com

 

Vous retrouverez les informations utiles pour cette randonnée sur l’application mobile Rando Guadeloupe et sur le site du Parc National de la Guadeloupe.

SE BAIGNER DANS LES BAINS CHAUDS

Avec l’activité volcanique toute proche, cette zone bénéficie de bains chauds naturels. Vous en aurez plusieurs dans la zone.

Pour les avoir testés, nous avons beaucoup aimé ceux des Bains Jaunes. Parking à proximité immédiate et au point de départ de plusieurs randonnées (dont celle de la Grande Cascade du Galion). Après une bonne randonnée, se détendre dans les bains chauds est vraiment un moment authentique, avec ou sans planteur 🙂

PROFITER DES FONDS MARINS ET NAGER AVEC LES TORTUES

Si vous voulez en prendre plein la vue avec seulement masque et tuba et passer une belle journée à la plage, alors la plage de Malendure est vraiment parfaite.

En arrivant, vous découvrirez une belle plage de sable noir. En nageant vers la droite vers les rochers vous observerez une faune et une flore exceptionnelle et vous aurez la chance de nager avec les tortues. Vous les verrez à coup sûr, elles ne sont pas trop peureuses, sûrement habituées à ces nageurs humains.

Pour le bien-être de ces animaux, il faut les observer de loin, ne pas les pourchasser en nageant, ne pas faire de geste brusque, ne pas essayer de les toucher, ramasser tous vos déchets (les tortues s’étouffent avec les déchets plastiques). Aucun engin moteur n’est autorisé dans la zone. Les animaux sont respectés, ce qui rend ce lieu magique. Pour avoir un petit aperçu de ce que nous avons pu observer, il faut visionner la vidéo YouTube en début d’article 😉

Si vous n’êtes pas à l’aise avec palmes et masque ou si vous avez envie de faire découvrir les fonds à vos jeunes enfants, un bateau à fond de verre vous permettra de profiter du spectacle.

Sur place également, sortie plongée bouteille dans la réserve Cousteau, location de Kayak pour aller jusqu’à l’îlet Pigeon, location de palmes et masque+tube, bars et restaurants.

 

Places de parking payantes (maximum 5h sur place).

Prévoir crème solaire respectueuse des fonds marins ou vêtement de protection UV pour nager (valable pour toutes les plages en Guadeloupe).

PROFITER DES PLAGES

Les plus belles plages se situent au Nord et sont pour certaines sauvages et désertes.

Plage de Grande Anse, Plage des Amandiers, Plage de la Perle, il n’y a plus qu’à faire votre choix…

ADMIRER LES PLUS BEAUX COUCHERS DE SOLEIL

Tout le long de la partie Ouest de la Basse-Terre, vous pourrez admirer les plus beaux couchers de soleil. On vous conseille de venir les admirer au niveau du phare de Vieux-Fort.

L’endroit est vraiment parfait ! Prévoyez le pique-nique (ou aller au resto juste à côté) et attendez le spectacle comme tous les locaux qui viennent en famille.

Vous pourrez même profitez de l’Océan en nageant ou en sautant comme les jeunes du haut des rochers en faisant attention.

Le week-end, il y a une gentille dame qui vend des sorbets coco sur le parking pour la pause goûter.

VISITER UNE DISTILLERIE DE RHUM

C’est en Basse-Terre où il y a la majorité des distillerie de production de rhum. Que vous soyez connaisseur, amateur ou néophyte, nous vous conseillons la distillerie Montebello à Petit-Bourg. Il s’agit d’une distillerie familiale et artisanale produisant du rhum agricole.

La visite et la dégustation sont gratuites, ce qui est un gros plus par rapport à d’autres où la visite est payante (tout est sans obligation d’achat).

Le gérant est un passionné qui vous fera découvrir son activité et sa passion pour les rhums.

Les visites guidées ont lieu du lundi au vendredi entre 9h et 12h (pas besoin de réserver, la visite part quand il y a assez de personnes).

La boutique est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 17h (jusqu’à 13h le mercredi et jusqu’à 12h le samedi).

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

VISITER LA MAISON DU CACAO

Fans de chocolat ou pas, on vous conseille vraiment de visiter la Maison du Cacao, un lieu unique en Guadeloupe pour petits et grands gourmands.

Vous serez incollable sur l’histoire, la fabrication et les propriétés du chocolat, avec dégustations dans une très bonne ambiance.

La visite débute par une petite balade instructive et pédagogique de 30 min dans la cacaotière. Ensuite, vous assisterez à une présentation par un membre du personnel sur les processus de fabrication du chocolat, de la fève de cacao jusqu’à la tablette. Avec plusieurs dégustations de toutes les étapes. Vraiment on a passé un excellent moment de 1h30 tout de même !

Vous pourrez à la fin, si vous le souhaitez, passer à la boutique pour vous offrir un petit plaisir en fonction de vos goûts : chocolat au café, au gingembre, au piment, 90 % de cacao…

Le cacao est produit et transformé sur place, bio et provient de la cacaotière à proximité du site. Ce chocolat est éco-responsable à 100 % et voilà un cadeau idéal à offrir ou à s’offrir.

Vous pouvez également réserver pour assister à un atelier chocolat afin de confectionner votre propre tablette de chocolat (pour adultes et enfants) : 50 euros/adulte et 30 euros/enfants

Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 13h30 (dernière visite à 12h) et de 14h30 à 17h (dernière visite à 15h45)

Tarif adulte : 10 euros / Tarif enfant : 5 euros


DÉAMBULER DANS LES MARCHES DIURNES ET NOCTURNES

Pour découvrir les saveurs locales et ramener de beaux souvenirs, c’est dans les marchés qu’il faut venir !

En journée ou même en début de soirée, vous trouverez forcément votre bonheur : punch, épices, piments, fruits et légumes, artisanats…

Retrouvez les lieux et les horaires des marchés en Basse-Terre sur la page de Terres de Guadeloupe.

GOUTER AUX SPECIALITES LOCALES

Voici une petite liste de spécialités à ne rater sous aucun prétexte :

Le bokit : la star de la Guadeloupe ! Il s’agit d’un sandwich dont le pain est frit puis garni de légumes, de viandes ou de poissons. Option végétarienne facilement disponible

L’agoulou : même principe que le bokit mais le pain n’est pas frit et de forme ovale. Garni de légumes, viandes ou poissons. Option végétarienne facilement disponible

– Les accras de poissons, colombo de poulet et autres spécialités…

Les Kassaves ou cassaves, petite galette moelleuse à base de farine de manioc nature ou fourrée d’ingrédients salés ou sucrés. Un héritage des amérindiens

Les fruits exotiques : ananas, banane, noix de coco, goyave, fruit de la passion (aussi appelé maracuja), etc. sont les fruits locaux à consommer sans modération

Les légumes et racines sont consommés en crudités ou cuits : fruit à pain (goût pomme de terre), la christophine (un mélange entre la pomme de terre et la courgette), le concombre, la patate douce, l’igname, le manioc, etc.

Les sorbets aux fruits. La star en Guadeloupe c’est surtout le sorbet coco. Vous en trouverez facilement au bord des routes, sur les parkings des plages pour une petite touche rafraichissante

– Le planteur, le p’tit punch, cocktails à base de rhum, les jus de fruits frais, eau de coco sont les principales boissons de l’île

Les épices et les piments font partie intégrante de la cuisine antillaise. Vous aurez l’embarras du choix sur les marchés pour gouter et tester ensuite

Notre avis sur ce séjour en Basse-Terre

Pour notre première île des Caraïbes, nous sommes conquis ! Nous qui aimons la variété, des températures agréables, des fonds marins à explorer et la randonnée, alors la Guadeloupe a tout pour nous plaire.

Si c’est votre cas, alors évidemment que cette destination vous plaira également.

Si on rajoute en plus de cela, des locaux vraiment gentils et accueillants, alors nous avons la combinaison parfaite pour passer un excellent séjour.

N’oubliez pas non plus de visiter la Grande-Terre, la partie Est de la Guadeloupe avec des plages paradisiaques à tomber par terre ! Et si vous voulez continuer le voyage dans les Antilles, la Martinique devrait également vous séduire (lire notre article sur notre séjour en Martinique).

N’hésitez pas à nous poser toutes vos question en commentaires afin qu’on puisse vous aider à organiser votre séjour.

Alors, est-ce que ça vous donne envie d’aller faire un tour dans les Caraïbes ?

Voyage effectué en Décembre 2022