L’île Maurice authentique loin des hôtels de luxe

L’île Maurice authentique loin des hôtels de luxe

Voyage effectué en janvier 2020

Quand vous pensez à l’île Maurice, tout de suite l’image qui nous vient est bien sûr plage de sable blanc paradisiaque mais également hôtels de luxe, plage privatisée, lune de miel all inclusive… Bref tout ce qu’on fuit (chacun son truc) ! En étant à la Réunion depuis plus de 2 mois, ça aurait été dommage de ne pas faire un saut à l’île Maurice toute proche mais nous avions peur d’être déçus et que ce soit une destination qui ne nous corresponde pas malgré sûrement la beauté des paysages. Après réflexion, on a finalement sauté le pas et nous y sommes partis 10 jours avec un objectif : découvrir la véritable île Maurice au plus proche des Mauriciens et de leur quotidien. Et finalement c’est un voyage qui nous a comblés, on vous raconte tout ça !

Présentation de l’île Maurice

L’île Maurice est l’île principale de la république de Maurice. Elle est située dans l’Ouest de l’Océan Indien au cœur de l’archipel des Mascareignes entre la Réunion à l’Ouest et l’île de Rodrigues à l’Est. La capitale est Port-Louis, située dans le Nord-Ouest. L’île située dans l’Océan indien bénéficie d’un climat tropical et est sujette aux périodes cycloniques. C’est une ancienne île volcanique et les paysages sont variés (plages de sables blancs et lagons turquoises, forêt tropicale, parcs et jardins, cascades, etc.). 

La population est très métissée et différentes religions et cultures se côtoient avec respect et tolérance. La langue officielle est l’Anglais mais certains parlent très bien le Français. La monnaie est la roupie Mauricienne, il faudra donc changer votre argent en arrivant à l’aéroport.

Si vous fuyez comme nous les hôtels de luxe, le coût de la vie reste bas. Vous pourrez manger pour pas cher des plats Mauriciens (attention aux piments ils sont redoutables !) ainsi que des fruits en fonction de la saison. Concernant l’hygiène, nous avons évité de boire l’eau du robinet et aucun problème. Et enfin concernant la sécurité, on nous avait dit de faire attention à nos affaires sur la plage, à bien fermer notre logement avant de partir à cause des cambriolages. Personnellement, on n’a eu aucun problème de vol et à aucun moment on s’est senti en insécurité. Alors c’est comme partout il peut y avoir des vols si vous laissez votre sac de marque ou le dernier Iphone sur la plage, la tentation est grande pour certains ont très peu pour vivre. Donc privilégier de prendre le minimum avec vous et n’attiser pas la convoitise. Tous les Mauriciens qu’on a croisés sont d’une grande gentillesse et toujours prêts à rendre service.

Et dernier conseil, laissez le stress de la métropole à la sortie de l’avion et mettez-vous à l’art de vivre à la Mauricienne c’est-à-dire sans stress et en vous laissant porter. Ici on n’est pas pressé, personne ne râle, tout le monde dit bonjour et sourit 🙂

 

Avant le départ

Avant de partir on vous conseille de réserver votre ou vos différents logements ainsi que votre voiture de location.

Pour la voiture de location nous sommes encore passés par Rentîles qui s’est avéré comme à La Réunion la meilleure agence en terme de qualité prix pour une toute petite voiture, ce dont nous avions besoin. Attention ici conduite à gauche et conduite plutôt sportive, le code de la route c’est en option ! Le conseil est de ne surtout pas hésiter, quand ça n’avance pas on double en prévenant d’un petit coup de klaxon. Ça surprend au premier abord mais on s’habitue. Si vous avez peur de conduire, vous trouverez de nombreux transporteurs (à la volée) qui vous conduiront où vous voulez.

Pour les logements, nous en avons réservé 4 pour pouvoir rayonner sur toute l’île en réservant sur Booking et Air BnB, on vous les présente plus en détails dans la section “Où dormir” plus bas.

Et cela parait logique mais n’oubliez pas votre maillot de bain et le nécessaire pour vous protéger du soleil (chapeau, lunettes de soleil, crème solaire sans risque pour les coraux), masque/palmes, anti-moustiques et si vous aimez marcher n’oubliez pas vos chaussures de randonnées car il y a tout de même quelques sentiers sympas 🙂

 

Quand partir ?

Il faut différencier l’hiver austral de mai à novembre dite saison “fraiche” et l’été austral le reste de l’année avec la période la plus chaude associée à la saison des pluies qui débute vers novembre-décembre. De décembre à mars c’est la saison cyclonique, mais cela ne garantit pas forcément l’arrivée de cyclones, d’ailleurs cela fait plusieurs années qu’il n’y a pas eu de véritable cyclone, plutôt des tempêtes tropicales. Une chose est sûre, la température de l’air et de l’eau sont agréables tout l’année !

Nous sommes venus en décembre-janvier donc potentiellement pendant la saison des pluies et des cyclones. Sur les 10 jours, nous avons eu 2 jours de tempêtes tropicales (niveau en-dessous du cyclone) avec 1 jour à rester confiné et le reste du temps un merveilleux soleil et des températures de rêve. Donc n’ayez pas peur de cette période mais renseignez-vous tout de même avant le départ sur les prévisions météo à venir.

 

Comment venir ?

Etant donné la distance, seul l’avion pourra vous y conduire. On essaye de limiter notre empreinte carbone au maximum donc cette destination on ne l’aurait pas faite depuis la métropole. Comme nous étions à la Réunion pour une mission professionnelle sur plusieurs mois nous avons profité de l’opportunité d’aller à l’île Maurice. Si nous étions venus directement depuis la métropole, étant donné la distance et le peu de temps à rester sur place, ce n’est pas tellement intéressant entre le temps de vol et surtout le coût financier, les vols depuis la métropole étant assez onéreux étant donné que l’île Maurice est classée comme destination luxe.

Mais si vous avez l’occasion de faire une combo La Réunion-île Maurice alors on vous le conseille vraiment. Plusieurs compagnies au départ de la France (Air France, Air Austral, etc.) et depuis La Réunion essentiellement Air Austral.

 

Où séjourner ?

Nous avons privilégié les logements de particuliers ou tenus par des particuliers pour être au plus proche des Mauriciens. Nous avons réservé sur les sites Booking et AirBnB qui sont toujours des valeurs sûres pour trouver ce que nous recherchons et avoir surtout l’avis des autres voyageurs. On fait également de même si nous avons apprécié notre logement pour aider d’autres futurs voyageurs. Nous avons réservé 4 logements et aucun ne nous a déçus :

Région Sud/Ouest : pour rayonner dans cette partie de l’île nous avons réservé sur Booking une chambre dans un établissement à mi-chemin entre l’hôtel et une Guest House : The Golden Frog situé sur la commune de Riambel. Cet établissement est tenu par un couple originaire d’Afrique du Sud installé à l’île Maurice depuis plus de 20 ans. Nous avons vraiment été charmés par les lieux et les propriétaires qui instaurent dans leur établissement une ambiance conviviale et familiale. On est comme à la maison mais en mieux car le petit-déjeuner et les repas du soir (en option pour le soir) sont impressionnants de diversité et de saveurs, l’accès à tout gratuitement pour tous (jeux de société, livres, télévision, salle commune, piscine). Il y a même un bar dans la salle commune où chacun note ses consommations donc les gérants vous font totalement confiance, vous n’êtes pas des clients mais leurs invités. Après nos journées de baignades et de découvertes, c’était un réel plaisir de se retrouver le soir tous ensemble autour d’une bière entre voyageurs de toutes nationalités. Bref vous l’aurez compris on a apprécié (il suffit de voir tous les commentaires positifs sur Booking) !

Et pour rajouter à tout cela, accès à la plage juste en traversant la route en face (peu passante), location de vélo possible ou location de chauffeur. Depuis cet établissement vous aurez une situation idéale pour rayonner dans la partie Sud, vous serez par exemple à 20 min en voiture de la montagne Morne Brabant classée patrimoine mondial par l’UNESCO.

Région Est : réservation sur booking d’une chambre avec une kitchenette dans la villa Shanti sur la commune de Poste-de-Flacq. Il s’agit de chambres dans une grande villa sur plusieurs étages totalement sécurisée.

Le quartier ne paye pas de mine, on ne vient pas à Poste-de-Flacq pour la vue sur le lagon mais pour vivre une expérience au plus proche des Mauriciens. Vous serez dans un quartier populaire en ayant parfois l’impression d’avoir débarqué en Inde. Il ne faut pas hésiter à rentrer dans les petites boutiques et épiceries même si vous êtes le seul “touriste”, c’est une expérience à vivre. Dans la villa, le propriétaire Jay habite au rez-de chaussée et sera toujours présent pour vous renseigner. Les chambres sont spacieuses et très propres et les services haut de gamme par rapport au tarif. Jay est d’une extrême gentillesse et vous accueillera comme si vous étiez de sa famille avec rafraichissement et serviettes chaudes. Il pourra organiser pour vous toutes vos sorties et vos déplacements (en faisant même le guide si besoin). Et le must, nous n’avions jamais vu ça : dans votre chambre un petit mot de remerciement et de bienvenue écrit à la main et personnalisé et le jour du départ il insistera pour prendre une photo souvenir dans son jardin. Il garde ainsi toutes les photos de ses clients et les range dans un livre d’or. Et pour couronner le tout, nous avons régulièrement des nouvelles de lui par e-mail, c’est plus que touchant… Bref pour vivre une vraie expérience authentique, c’est ici !

Région Nord : Pour cette partie de l’île nous avons réservé une maison intégrale sur AirBnB sur la commune de Cap Malheureux avec un jardin immense, des tortues de terre en animal de compagnie et une piscine. On n’en demandait pas tant mais ce fut vraiment une magnifique trouvaille ! La maison est très bien sécurisée avec clôture et portail. Les propriétaires habitent à 5 min et seront là si besoin en cas de problème. Ils nous ont très bien accueillis et ont été très réactifs.

– Fin du séjour à Blue Bay proche aéroport : pour la fin de notre séjour nous avons réservé une nuit dans un hôtel proche de l’aéroport étant donné notre départ matinal. Et pour cette dernière journée nous voulions être proches de Blue Bay afin de profiter une dernière fois du lagon. Blue Bay est réputé pour ces eaux turquoises et sa vie sous marine étant donné que c’est une réserve marine. Notre hôtel 3* réservé sur Booking Le Péninsula Bay Beach Resort & Spa est un bon compromis entre hôtel de bon standing et simplicité. Vous aurez un accès à Blue Bay direct pour nager et explorer les fonds, piscine et bar à cocktail et d’autres services pour touristes que proposent tous les hôtels (excursions, animations, etc.).

Que faire ?

Déjà avec les logements, vous comprendrez qu’on a apprécié l’accueil Mauricien tout en gentillesse et hospitalité. Maintenant nous allons vous présenter les activités et points d’intérêt à voir à l’île Maurice pour passer des vacances authentiques. Nous vous présentons cela par région :

  • Région Sud et centre

Comme nous vous l’avons expliqué plus haut, nous résidions sur la commune de Riambel. Nous y sommes restés 3 jours ce qui nous a permis de bien rayonner.

1- Sa baigner sur la plage publique : Tout simplement ! En sortant de notre logement et en traversant la route on y accède directement. L’eau est translucide et l’environnement est sauvage. Peu de monde sur cette partie de l’île, que les familles Mauriciennes qui se donnent rendez-vous surtout le week-end pour leur traditionnel pique-nique du dimanche.

2- Faire la route côtière (en voiture ou en vélo aussi possible mais pas de piste cyclable sur l’intégralité du parcours) depuis Riambel jusqu’à Le Morne. Vous pourrez vous arrêter dans les petits villages Mauriciens comme Rivières des Galets, Bel Ombre ou Baie du Cap. On vous conseille de vous arrêter sur la pointe du “Captain Matthew Flinders Monument” une sorte de promontoire en bord de route vous ne pourrez pas le rater pour admirer la vue. Et également de faire une pause baignade sur la magnifique plage de prairie beach avec une vue sur le Morne ou pour observer les fans de kitesurf qui se réunissent pour profiter en cas de jour venteux

3- Gravir la montagne du Morne Brabant. S’il fait beau vous aurez une vue imprenable à 360° sur le lagon turquoise. Malheureusement quand on a voulu y aller l’accès était interdit pour cause de mauvais temps. Mais en 1h30 vous pourrez atteindre le sommet, il faut le faire absolument. L’entrée de l’ascension démarre au point “Le Morne trail entrance” localisable sur google maps

4- Après votre petite randonnée, pourquoi ne pas aller se prélasser sur la plage publique du Morne. Il y a des plages privées également réservées aux hôtels de luxe. Vous pouvez marcher sur ces plages mais interdit d’installer votre serviette. On vous conseille tout de même de vous en éloigner. En étant sur la plage du Morne en allant vers le sud vous aurez l’embarras du choix pour vous installer avec des petits bars sympas.

5- En continuant au Sud de la plage publique du Morne une belle balade pour arriver sur un spot de kitesurf très réputé. Vous pourrez si vous le souhaitez demander une initiation de kite aux différents clubs situés sur la pointe sud. Et si vous aimez ça pourquoi ne pas tenter quelques jours de stage dans un décor des plus paradisiaques.

6- Entrer dans les terres et aller visiter et déguster les rhums de la rhumerie de Chamarel.

7- Toujours sur la commune de Chamarel, visiter le parc de la Terre des Sept Couleurs. Après avoir payé le droit d’entrée du parc, vous pourrez vous déplacer en voiture sur les différents spots et rester le temps que vous souhaitez. Vous pourrez observer des cascades, observer les tortues géantes originaires des Seychelles, goûter le café de Chamarel et surtout observer le fameux site de la terre des sept couleurs qui est une particularité géologique vraiment exceptionnelle.

8- Depuis Chamarel prendre le direction de Grand Bassin. Vous prendrez une route qui serpente dans la “montagne” à travers une végétation dense et tropicale et vous pourrez vous arrêter à différents point de vue et faire quelques balades dans le parc national des gorges de la Rivière Noire. Justement au point de vue des Gorges, en plus de la vue vous pourrez peut-être voir quelques petits singes curieux 😉

9- Visiter Grand Bassin qui est le lieu le plus sacré de l’île Maurice pour la religion Indoue. En arrivant vous ne pourrez pas manquer les 2 statues colossales puis en vous dirigeant vers le lac vous serez plongés dans une ambiance Indienne. Le lieu est très touristique et est également un lieu de pèlerinage pour les religieux. Donc si vous souhaitez éviter les foules venir plutôt en fin de journée ou très tôt le matin (ou comme nous lors d’une journée de pluie…)

10- Excursion à l’île aux Bénitiers en catamaran. On ne l’a pas fait faute de temps mais apparemment la vue sur le Morne et la couleur de l’eau cristalline vaut le coup. Un pique-nique est organisé sur la plage mais attention très forte affluence touristique, pas forcément authentique du coup…

Comme vous le voyez cette partie de l’île regorge d’activités. Difficile de faire tout cela en 3 jours il a fallu faire des choix ! Et encore il y en a bien d’autres à citer : la fabrique de thé de Bois Cheri, la vanille du Vanille Natural Park, tyroliennes dans de nombreux parcs, etc. Une seule activité qu’on déconseille vivement, c’est la rencontre avec les dauphins dans la baie de Rivière Noire. De nombreux bateaux à moteurs s’élancent à leur poursuite pour satisfaire les touristes. On ne veut surtout pas participer à ça étant donné qu’il y a d’autres moyens de les observer en mer avec des professionnels compétents.

  • Région Est

1- Passer une journée d’activités dans le domaine de l’étoile. Randonnées, tyroliennes, parcours aventures pour les enfants. Il y en aura pour tout le monde. Des animaux sont également en liberté (biches, cerfs, etc.) et avec un peu de chance vous pourrez les observer. Le restaurant est très sympa avec vue magnifique sur le parc

2- Excursion à la journée à l’île aux cerfs. Nous n’étions pas des plus emballés car il s’agit d’une activité très touristique et les prestataires effectuant cette prestation sont très nombreux. Tous les matins un flot de bateau part pour rejoindre cette île où une partie est privatisée pour un golf… Mais les images de sable blanc et eau turquoise nous ont décidés. Nous avons choisi l’excursion avec un prestataire recommandé par le guide du routard “Robin de Mer” car il faut faire attention aux arnaques. Le départ se fait depuis la ville de Trou d’eau douce. Un bateau vous amène sur l’île aux cerfs et pour éviter d’être les uns sur les autres il est conseillé de s’éloigner un peu vers l’îlot Mangenie où il n’y avait personne. Des activités sont proposées comme jet ski et compagnie mais très peu pour nous, ça gâche un peu la sérénité du lieu. On préfère se détendre et sortir nos palmes mais les fonds sont sans grand intérêt malheureusement. Avant l’heure du repas on vous amène voir une cascade, elle aussi sans grand intérêt. Pour le repas on vous débarque ensuite sur une autre île où vous mangez les pieds dans le sable (barbecue ou repas végé à demander au préalable lors de l’inscription). Puis retour en milieu d’après-midi. Vraiment nous n’avons pas été transcendé et cela ressemble plus à un piège à touriste qu’à une excursion authentique…

3- De nombreuses plages publiques sur la côte Est pour se rafraichir mais ce qui est vraiment dérangeant sur ces plages ce sont les activités proposées aux touristes (qu’on retrouve sur toutes les plages sauf les plages sur la côte sud plus sauvage). C’est-à-dire : jet-ski, parachute ascensionnel, etc. C’est un va-et-vient incessant de bateaux moteurs et pour les baigneurs la partie pour se baigner est délimitée par des bouées donc on est limités pour la baignade et les fonds proches des plages ne valent rien (rien à voir en termes de faune et flore). Donc à part faire bronzette et se rafraichir rien d’exceptionnel.

4- Dans la partie sud vous aurez Blue Bay et sa réserve marine. Et là ça vaut vraiment le coup de mettre la tête sous l’eau. Magnifiques coraux et de nombreux poissons à observer. C’est le seul endroit à l’île Maurice où nous avons observé quelque chose d’intéressant avec seulement notre masque et tuba. Pour ceux qui ont un niveau de plongée ou qui souhaitent faire leur baptême, il y a de nombreux spots qui valent la peine de s’y intéresser car pour le coup on s’éloigne des zones à forte affluence touristique. Mais si vous vous voulez faire seulement du snorkelling alors Blue Bay est vraiment une valeur sûre (sa garer sur le parking de Blue Bay beach et s’éloigner de la baie à pied en direction de la pointe pour observer les plus beaux fonds). Ici vous pourrez faire une excursion à l’île des deux cocos, à éviter encore un piège à touristes et les bateaux moteurs n’aident pas à la préservation de la réserve marine…

  • Région Nord

1- Faire une excursion en catamaran à l’îlot Gabriel et île Plate. Celle-là d’excursion par contre elle vaut vraiment le coup. Nous sommes partis avec le prestataire Keiffel recommandé par le routard. Un petit conseil, choississez le catamaran niveau supérieur, pour la différence de prix cela vaut vraiment le coup : moins de monde à bord et qualité de la prestation. On part de la plage de Grand Baie sur un magnifique catamaran. On arrive à l’îlot Gabriel en fin de matinée pour environ 1h30 de baignade. Et là attention les yeux autant hors de l’eau que sous l’eau. Eau turquoise, sable blanc, peu de monde et des coraux et poissons par centaine. Et pour les plus chanceux, vous verrez peut-être la tortue qui se promène dans le lagon. Ce fut vraiment la meilleure excursion en termes de beauté et d’authenticité. On a enfin vu ce que nous voulions voir : les fonds et paysages paradisiaques de Maurice. Après cette matinée on mange à bord un pur festin préparé par le personnel de bord avec boisson à volonté et ty punch fait maison 🙂 Après tout cela on retourne à terre en passant à proximité de l’île Plate (on ne s’arrête pas c’est une réserve naturelle). Une magnifique journée qu’on vous conseille vraiment

2- Visiter le jardin botanique de Pamplemousse. Une magnifique visite guidée par des guides amusants et compétents à la découverte de la flore de Maurice. Le jardin est immense et après 1h de visite guidée on peut encore se balader en autonomie. Prévoir lotion anti-moustique absolument !

3- Visiter la côte Nord au Cap Malheureux avec la magnifique église en bord de mer ainsi qu’un temple Tamoul sur Vingt Pieds Road. Vous pourrez entrer dans ce temple en enlevant les chaussures à l’entrée et en ne pénétrant pas dans la salle de prière. Tout est peint à la main c’est magnifique. Finir la balade avec la plage publique de Bain Boeuf.

4- Excursion à l’lôt Bernache et à l’île d’Ambre avec le prestataire Le Grand Bleu Excursion. On finit cette série avec le summum de l’excursion avec un prestataire de qualité. Encore un qui est recommandé par le routard et on l’approuve à 100%. Au départ de Poudre d’Or on embarque sur le bateau de Patrick, un enfant du pays et de ce village de pécheur. Il vous racontera son quotidien et vous apprendra beaucoup de choses sur la faune et la flore de cette partie de Maurice. Avant de débarquer, un arrêt snorkelling dans le lagon de Poudre d’Or. Ensuite on débarque sur l’îlot Bernache avec baignade et petite marche à pied en étant seul au monde, pas de touriste à l’horizon (à part notre groupe de 10 personnes…). Pendant ce temps Patrick prépare un apéro digne de ce nom ainsi que le repas les pieds dans le sable dans un moment de convivialité et de partage. Encore une expérience authentique ! En début d’après-midi après la baignade digestive, direction l’île d’Ambre pour une belle balade à pied sur une île plus sauvage dans la mangrove. On finit cette journée vraiment satisfaits et s’il y a juste une excursion que vous devez faire c’est bien celle là. A réserver à l’avance.

Notre avis sur ce séjour

En fuyant le côté luxe de l’île Maurice, nous avons réussi à vivre des expériences authentiques et à rencontrer des Mauriciens avec qui nous avons pu vivre et partager un moment de vie essentiel lors d’un voyage. Mais pour cela, nous avons dû faire de nombreuses recherches et tester et expérimenter d’autres expériences qui ne se sont pas révélées à la hauteur de nos espérances mais cela fait partie du jeu et on ne regrette en rien. La partie Sud et Nord nous ont vraiment charmés et nous retenons de l’île Maurice des saveurs culinaires et épicées incroyables, la gentillesse des Mauriciens, des activités variées et nombreuses, les sourires et la joie de vivre des familles qui se retrouvent sur les plages, une faune et une flore exceptionnelles, une simplicité de vivre et quand même le plaisir pour les yeux des plages des sable blanc et eaux turqoises. Cette île, même si polluée par le tourisme du luxe, a des coins authentiques à découvrir et il serait dommage de passer à côté. Après 10 jours passés sur l’île c’est le cœur lourd que nous l’avons quittée car ce passage fut bref et d’autres expériences authentiques sont sûrement encore à découvrir. Mais si vous faites un passage par l’Océan Indien en visitant La Réunion, Madagascar ou l’île de Rodrigues alors prévoyez quelques semaines supplémentaires pour découvrir cette perle.

Alors prêts à sortir des sentiers battus pour découvrir la véritable île Maurice ?

2 réactions au sujet de « L’île Maurice authentique loin des hôtels de luxe »

  1. Tout simplement merveilleux..
    Tout est tellement bien décrit et que de belles photos!
    Y a plus qu’à boucler les valises !
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Instagram
Facebook
YouTube