Novembre 2021 nous débutons un voyage en mode slow travel de 6 mois au Mexique. Et nous commençons ce long périple par la mégalopole de México Ciudad (CDMX) ! Pour beaucoup de voyageurs, México n’est qu’une ville transit pour prendre un autre vol vers la Basse-Californie ou la région du Yucatán. Beaucoup ne prennent pas le temps de visiter cette ville pour plusieurs raisons et a priori : insécurité, forte densité de populations, pollution, sans attrait touristique. Et en fait passer à côté de cette ville est une grave erreur !

Nous sommes vraiment arrivés à México sans jugement pour pouvoir la découvrir et l’apprécier à sa juste valeur. Et nous n’avons pas été déçus d’aller au-delà des a priori, de nous faire notre propre avis. Ville dynamique, touristique, artistique, culturelle, gastronomique, family friendly, difficile de s’ennuyer et rares seront les personnes qui ne l’apprécieront pas. Et si on rajoute à cela une ville sûre niveau sécurité et sanitaire alors il n’y a plus à hésiter.

Nous vous donnons tous nos bons plans et notre itinéraire pour profiter au maximum de cette ville pour un prochain voyage au Mexique. On s’est attachés à vous partager les incontournables, loin des circuits touristiques classiques et le maximum en dehors des sentiers battus, comme nous aimons le faire 🙂

Découvrez nos autres articles pour d’autres destinations en consultant la carte intéractive du blog.

Vous voulez plus de Mexique ? Découvrez tous nos autres articles sur le Mexique, 6 mois de voyage en slow travel.

Présentation de la mégalopole de México Ciudad

México est plus qu’une ville, c’est une mégalopole de plus de 9 Millions d’habitants qui s’étale sur une superficie d’environ 1500 km² (environ 15 fois plus que la superficie de Paris). C’est une entité fédérative qui ne fait partie d’aucun État et qui se prénomme plus précisément CDMX : Ciudad de México.

México a été fondée au début du XIVème siècle par les Mexicas, du peuple des Aztèques, d’où son nom actuel. Puis les espagnols sont arrivés et vous connaissez en principe la suite de l’histoire. Au cours des siècles, les populations se sont mélangées, ce qui fait que nous rencontrons maintenant à México une variété de cultures, de religions, de traditions et de peuples d’origines diverses. Tout cela donne une grande richesse à cette ville.

La ville se situe sur un plateau situé à une altitude de 2 400 mètres, entouré de sommets volcaniques (certains éteints et d’autres encore en activité) culminant à plus de 5 000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Cela rajoute au côté atypique de cette ville. Il faut la voir et la visiter pour s’en rendre réellement compte.

Avant le départ

Nous allons nous concentrer seulement sur la ville de México et ses alentours car chaque partie du Mexique est trop différente pour faire une généralité sur ce que vous devez emmener.

Pour bien préparer votre séjour que ce soit autant au niveau des visites que du quartier où vous préférez résider, nous vous conseillons d’étudier un guide voyage Lonely Planet, Le Routard ou autre. Chaque année les guides changent et le mieux est de les consulter en magasin afin de choisir celui avec lequel vous aurez le plus d’affinités. Les guides vous donneront les bons plans pour les visites, les restaurants, les incontournables. Ensuite, le site voyagemexique.info vous donnera plein d’informations intéressantes pour préparer votre séjour.

Avant d’arriver à México, prévoyez de réserver votre logement à l’avance. Nous vous conseillons les quartiers du centre historique et ceux qui sont tout autour ou à proximité immédiate : quartier Roma, Rosa, Pollanco, Juarez… Pour vous déplacer, vous n’aurez pas besoin de louer de voiture, il est fortement déconseillé de se déplacer en voiture à México, les règles de circulation et la densité de circulation ne rendront pas votre séjour agréable. Le réseau de transports en commun est très bien développé et sûr. Nous nous sommes beaucoup déplacés en métro et en bus sans aucun problème pour visiter México et sa périphérie. Il faudra tout de même éviter de vous déplacer la nuit en transport en commun.

Enfin prévoyez de bonnes chaussures de marche, des gourdes filtrantes car l’eau du réseau n’est pas potable et cela vous évitera d’acheter des 10aines de bouteilles d’eau en plastique, des vêtements légers pour la journée et un peu plus couvrants le soir (vous êtes à 2000 m d’altitude, les soirées peuvent être fraiches durant la période “hivernale”) et une protection solaire (crème, chapeau, lunettes).

Dernier point très important, ne partez pas sans souscrire à une assurance voyage. En cas de problème de santé ou autre (rage de dents, foulure de cheville, etc.) les frais de santé ne seront pas pris en charge ni par votre mutuelle ni par la Sécurité Sociale (voyage en dehors de l’Europe) et la note pourrait s’avérer très salée sans assurance. Également, il y a tout ce qui concerne le rapatriement, assurance bagage, assurance annulation (très important actuellement avec les frontières qui peuvent fermer à tout moment). N’hésitez pas à bien prendre le temps de lire notre article de blog sur l’assurance voyage.

Notre partenaire ACS assurances nous accompagne pour notre périple de 6 mois au Mexique et nous en sommes très satisfaits 🙂

D’ailleurs n’hésitez pas à lire leur article sur les 7 choses à savoir avant de venir visiter le Mexique.

Quand partir à México Ciudad

A México, le climat est subtropical, doux ou agréablement chaud pendant la journée, avec des nuits fraîches en été et froides en hiver. Les précipitations sont concentrées dans les mois d’été (surtout de juin à septembre).

Le meilleur moment pour visiter la ville de México va de novembre à avril, étant la saison sèche. Nous y étions de fin novembre à début décembre et nous n’avons eu aucun jour de pluie, les températures le matin étaient fraiches (parfois en dessous de 10°C) mais après l’après-midi les températures montent rapidement au point qu’on enlève veste et pull et qu’on se met en tee-shirt/short et qu’on met de la crème solaire 🙂

Plus précisément (plus d’informations sur le site de climatsetvoyages.com) :

En hiver, de novembre à février, il fait froid la nuit, tandis que les températures en journée sont agréables. Le printemps, de mars à mai, est la saison la plus chaude pendant les journées (souvent plus de 30 °C). Pendant la nuit, cependant, il peut encore faire un peu froid. En mai, les premières pluies se produisent. L’été, de juin à septembre, est la saison la plus pluvieuse : les averses se produisent presque tous les jours, même si elles sont rarement abondantes. Les températures sont douces, les températures en journée sont les mêmes qu’en hiver, tandis que la nuit elles sont fraîches, mais pas froides. L’automne est court et s’étale seulement sur le mois d’octobre, un mois encore assez doux et les dernières pluies se produisent.

Si vous avez l’occasion de visiter le Mexique pendant les célébrités de la Fête des Morts (en novembre) alors n’hésitez pas, c’est à ne pas rater sous aucun prétexte !

Comment venir au Mexique

Votre voyage au Mexique se fera bien évidemment en avion. Afin de réduire l’impact de nos voyages en avion, nous choisissons de plus en plus de voyager en slow travel, c’est la raison pour laquelle nous sommes partis 6 mois à la découverte du Mexique. Venir pour 15 jours ou 3 semaines pour visiter qu’une partie du Mexique n’est pas tellement judicieux, tant en terme de prix du voyage, de temps de vol et du temps passé sur place (c’est tellement vaste et varié que vous allez tout faire au pas de course sans apprécier, le Mexique est un pays tout de même 3 fois plus grand que la France). Ou alors se concentrer sur un, voire 2 États.

Si vous le pouvez, un séjour long est idéal pour le Mexique.

Pour venir en avion, plusieurs compagnies sont disponibles : Air France, Iberia, etc. Nous ne pouvons vous en conseiller une en particulier car tout dépendra où vous souhaitez atterrir (Cancùn ou México par exemple) et de la période de l’année où les prix varient.

Donc nous vous conseillons de comparer les prix des différentes compagnies aériennes. Pour notre voyage, nous sommes partis depuis Madrid vers México city avec la compagnie Ibéria en 12h de vol direct sans encombre.

Et la petite note COVID. Sachez que même pendant la pandémie (après les confinements mondiaux), le Mexique n’a jamais fermé sa frontière et n’a encore jamais établi de restriction pour les voyageurs. C’est un pays très sûr pour garantir votre voyage (très peu de chance que les frontières se ferment ou que votre voyage soit annulé). Comme les règles changent vite et régulièrement, renseignez vous bien sur les sites des ambassades avant de partir. Également, le site de Jeyxplore est une mine d’or d’informations à ce sujet.

Où séjourner à CDMX

Comme nous vous le précisions au-dessus, nous vous conseillons de séjourner proche du centre historique de México. Tout simplement pour être prêts des points d’intérêt touristiques de la ville et de bénéficier du réseau de transport en commun très bien développé.

Vous aurez l’embarras du choix pour toutes les bourses et les goûts de tous les voyageurs : hôtels luxueux ou milieu de gamme, auberges de jeunesse, location de studio ou appartement, hébergement chez l’habitant… Tout dépendra de ce que vous préférez.

Pour nos 10 jours à México nous avons logé en auberge de jeunesse, car c’est un lieu idéal pour rencontrer des voyageurs de toutes nationalités surtout dans des villes comme México qui brasse une quantité importante de voyageurs. Il n’y a pas que des dortoirs et des jeunes qui mettent la musique à fond dans les auberges de jeunesse. Il y a des voyageurs de tout âge qui aiment le contact avec les gens et les voyageurs. Nous avons sûrement choisi la meilleure auberge de jeunesse de México, d’après les avis laissés par les autres voyageurs et elle est également référencée dans le Lonely Planet.

Il s’agit de l’auberge de jeunesse Suites DF Hostel qui propose des nuits en dortoirs mais également en chambre individuelle avec salle de bain privative, ce qui est extrêmement rare pour une auberge de jeunesse. L’ambiance est très bonne, le personnel est super, l’hygiène est impeccable, les espaces communs sont très agréables avec petit déjeuner compris. Elle est située dans le quartier Alameda Central à quelques minutes à pied du centre historique, bars et restaurants directement en sortant de l’auberge, et pour tout cela à un prix très intéressant : environ 20 euros la nuit et moins cher encore pour les nuits en dortoir. C’est une adresse que nous recommandons sans hésiter à tous les voyageurs désirant voyager simplement mais avec un peu de confort et la possibilité de rencontrer du monde de toutes nationalités.

Lisez notre article de blog sur tous nos bons plans pour réserver vos séjours moins chers, jusqu’à 24% de réduction en connaissant quelques astuces 😉

Sécurité individuelle et sanitaire

Avant de vous donner le détail de notre itinéraire, un petit point sécurité est nécessaire afin de peut-être vous rassurer. Le réflexe de beaucoup de personnes quand on leur demande ce qu’elles pensent du Mexique ou de la ville de México : danger, drogues, insécurité, pauvreté…

Alors tout d’abord sachez qu’à aucun moment nous nous sommes sentis en insécurité ! La présence policière est très importante et est déployée partout ! Tous les 50 mètres dans la rue, vous croiserez un policier ou un agent de sécurité, des patrouilles surveillent continuellement sur les axes routiers, ils sont partout vraiment partout (jusque dans les trams de métro, les couloirs du métro, dans les bus). Et les Mexicains sont très bienveillants avec la police, il n’y a aucune tension ou ambiance particulière. Ils se mêlent à la population, mangent avec les locaux, vous renseigneront avec plaisir…

Il y a quelques conseils à suivre afin que tout se passe pour le mieux.

Pour toutes les journées, il est conseillé de débuter tôt avant les fortes chaleurs de l’après-midi et afin de ne pas rentrer trop tard et de nuit à votre logement (transports en communs et emprunter en marchant les axes secondaires la nuit sont déconseillés car la présence policière diminue). Lors de notre séjour, nous sommes sortis en soirée, nous sommes même aller au cinéma un soir. Mais nous étions rentrés pour 21h grand maximum et si vous sortez la nuit, il faut marcher sur les axes principaux où il y a de la circulation afin d’éviter toute rencontre désagréable (plus des badauds alcoolisés que réellement des personnes dangereuses qui viendraient vous agresser).

En journée vraiment aucun problème, les gens marchent même dans la rue avec leur téléphone portable comme vous pouvez le voir en France. Mais en soirée, quand la présence policière diminue, ne pas sortir avec beaucoup d’argent sur vous, prendre le minimum et ne pas montrer trop de signes extérieurs de richesse (téléphone portable, grosse montre de marque, bijoux, etc.). C’est comme tout pays, il y a des inégalités, des très riches mais aussi des très pauvres qui pourraient être tentés de vous dérober certaines de vos affaires si c’est tentant.

Et enfin côté sanitaire, tout est extrêmement strict et sécurisé concernant le Covid même si la densité de population est importante : gel hydroalcoolique obligatoire dès que vous entrez dans un lieu public (restaurant, musée, magasins…). Il y a même des gens (salariés sûrement de la ville) dans la rue qui en distribuent gratuitement. Prise de température dès que vous entrez dans un lieu public, très souvent désinfection des chaussures. Tout ce qui est WC publics en ville est extrêmement propre. Il vous faudra payer à chaque utilisation 5 pesos (environ 20 cts d’euros) mais un agent est là pour nettoyer et tout désinfecter. La nuit les rues et les trottoirs sont nettoyés par des produits, tellement que le matin quand vous commencez la journée ça sent une odeur d’eau de Javel.

Donc vraiment, vous pouvez partir l’esprit serein à México ! Dans la vidéo ci-dessous, nous vous faisons un petit récapitulatif sur la sécurité, la santé, l’assurance et nos différentes anecdotes. N’hésitez pas à vous abonner à notre chaine Youtube pour ne rien rater et voir nos autres vidéos 😉

Que faire à México ?

Retrouvez tous les points d’intérêt décrits ci-dessous sur la carte suivante :

Il est temps de vous détailler notre séjour de 10 jours dans la mégalopole de México. Nous nous sommes vraiment attachés à découvrir la ville en dehors des sentiers battus et en dehors des circuits touristiques et arnaques diverses, comme d’habitude 🙂

  • JOUR 1 : Quartier Alameda Central

Pour une première journée, ce quartier semble être une bonne introduction à votre séjour Mexicain. Vous allez tout de suite être plongé dans l’ambiance avec les vendeurs de rue, la street food, la densité de population, la musique de rue et prendre possession de votre nouvel environnement.

Commencer la journée par une petite promenade dans le parc Alameda jusqu’au Palacio Bellas Artes d’une architecture vraiment magnifique. Vous pouvez entrer dans le hall afin de voir l’intérieur qui est également magnifique (parfois c’est payant, parfois c’est gratuit, tout dépend de qui garde l’entrée…, mais ce ne sera pas plus que 100 pesos (environ 4 euros)). Si vous voulez assister à un spectacle l’entrée sera gratuite.

Dirigez-vous ensuite vers la Tour Latino Americana, vous ne pouvez pas la manquer en face du Palacio Bellas Artes et du haut de ses 180 m. Montez jusqu’en haut et profiter de la vue afin de voir l’étendue impressionnante de México jusqu’aux abords des anciens volcans. On ne voit pas cette vue tous les jours ! La montée se fait en ascenseur et vous coutera 150 pesos par personne (environ 6,5 euros). Au premier abord ça parait être un attrape touriste mais non cela vaut vraiment le coup. Vous pouvez monter les 3 étages panoramiques et il y a même un petit café pour apprécier encore plus le moment.

Si vous voulez juste aller boire un verre au niveau du café pour profiter de la vue et ne pas aller au dernier étage, alors il suffit de le préciser au niveau de l’entrée de le Tour et vous pourrez monter gratuitement seulement au café (pas possibilité de monter ensuite à l’étage panoramique, mais vous aurez déjà une très belle vue).

A la fin de votre visite, dirigez-vous vers le quartier chinois, et oui que ne serait une capitale sans son quartier chinois ! C’est un endroit idéal pour manger et faire une pause.

Finissez votre journée au mercado de Artesanias y Curiosidades Mexicanas San Juan. C’est un plaisir pour les yeux et vous pourrez également trouver de belles pièces à ramener chez vous.

  • JOUR 2 : Visiter le Centre Historique

C’est le centre névralgique de México !

Dirigez-vous vers la Plaza de la Constitución (aussi appelée El Zócalo) qui est la place principale de México et qui est une des plus grandes places du Monde et profiter du spectacle ! Vous pourrez visiter la Cathédrale (entrée gratuite) ainsi que les ruines du Templo Mayor et son musée qui valent vraiment le coup (musée ouvert mardi, mercredi, vendredi, samedi et dimanche de 9h à 17h, 85 pesos/personne).

Vous pouvez ensuite en visitant d’autres musées qui se trouvent aux alentours. Vous saviez que México est la ville où il y a le plus de musées au Monde ? Quand on vous dit que c’est une ville riche culturellement ce n’est pas pour rien 😉 Beaucoup de musées sont gratuits le dimanche, ça peut être un bon plan pour ne pas payer mais par contre il y aura beaucoup de monde.

Si vous avez votre dose de musée, vous pouvez vous perdre dans toutes les petites rues du centre historique (sans aucun danger) et admirer l’architecture et les façades colorées et typiques. C’est vivant, plein de boutiques, de vendeurs de rue, plein de petites échoppes pour manger avec les locaux ou prendre directement à emporter dans la rue votre tacos ou votre maïs grillé. Laissez vous aller au hasard de tout cela !

  • JOUR 3 : Visiter le quartier de Coyoacán et de San Angel

A quelques stations de métro, vous quitterez la forte densité de population proche du centre historique pour découvrir de petits quartiers tranquilles très agréables et dans le pur style Mexicain.

Tout d’abord le quartier de Coyoacán, ça été un réel coup de cœur pour nous. Petite place tranquille entourées de beaux jardins où les familles Mexicaines viennent se détendre, musique de rue, bars et restaurants, de magnifiques ruelles avec de belles façades colorées. Pas de doute vous êtes bien au Mexique ! Pas loin le musée de Frida Kahlo si ça vous intéresse mais là par contre il faut réserver à l’avance.

Poursuivez ensuite en métro ou à pied vers le quartier de San Angel en passant par le parc de la Bombilla et sa statue imposante. On conseille plutôt de vous déplacer à pied pour traverser les petites ruelles colorées très agréables.

San Angel est un quartier un peu plus “luxueux” avec des bars et restaurants branchés. En plus de cela c’est le quartier des artistes. Vous y trouverez plusieurs galeries d’art, de l’artisanat et n’oubliez pas de visiter la paroisse San Jacinto et son petit jardin, vraiment magnifique (entrée gratuite – comme dans tous les édifices religieux au Mexique).

  • JOUR 4 : Quartier Xochimilco

Au sud-est de México, à environ 1h30 en transport en commun du centre historique, vous arriverez dans ce quartier célèbre pour ses canaux, qui sont les derniers vestiges d’un vaste réseau de transport maritime construit par les Aztèques. De magnifiques barques colorées pourront vous amener pour une balade à travers les canaux, avec des durées variables allant de 1h à 4h.

C’est une zone très touristique où les rabatteurs n’hésiteront pas à vous approcher pour vous persuader de prendre leur barque plutôt que celle du voisin. Une barque peut accueillir 10 personnes et la balade coûte 500 pesos (environ 20 euros), donc autant être plusieurs pour partager les frais.

Le week-end, vous aurez plus de chance de pouvoir partager une barque avec d’autres touristes ou voyageurs, surtout que de nombreux jeunes viennent avec alcool et musique profiter comme il se doit !

Nous qui ne sommes pas tellement adeptes de ce genre d’activité, nous avons passé notre tour. Étant donné que c’est assez éloigné du centre, soyez sûrs que cette activité vous plaira. Toutefois nous ne déconseillons pas forcément cette activité étant donné que ça aide à faire vivre les locaux de ce quartier.

Il y a également le parc écologique de Xochimilco pour une belle balade à pied et vous pourrez observer les barques tranquillement et faire une balade sur les canaux si vous le souhaitez sans qu’on vous mette la pression.

  • JOUR 5 : 1 journée au musée d’Anthropologie

Oui 1 journée entière c’est bien ce qu’il faut pour visiter et prendre le temps de bien apprécier ce musée gigantesque ! Vous serez incollables sur toute l’histoire du Mexique à travers les âges et sur les différentes civilisations qui se sont succédées. C’est très interactif et donc idéal avec des enfants, il y a des parties intérieures et extérieures et même un restaurant pour faire une pause le midi.

Même si ce musée est visité par beaucoup de monde, les salles sont vastes ainsi que les espaces extérieurs et à aucun moment on ne se sent oppressé par la foule. Évitez tout de même le dimanche qui attire plus de monde car les musées de la ville sont gratuits pour les résidents et les étudiants.

Et pour 80 pesos l’entrée, soit un peu moins de 4 euros, ce serait dommage de s’en priver pour passer une agréable journée historique (ouvert du mardi au dimanche de 9h à 19h).

  • JOUR 6 : Visiter le château de Chapultepec et le parc

Le musée d’Anthropologie donne sur le parc de Chapultepec, qui est le parc urbain le plus vaste de toute l’Amérique latine avec plus de 800 ha. Un bel endroit pour se mettre au vert à quelques stations de métro du centre-ville dense et parfois fatiguant.

Donc après la visite du musée, n’hésitez pas à revenir dans ce coin de la ville pour profiter ensuite du parc et visiter le château avec son musée en contre-haut. Il y a une jauge maximale par jour pour le château donc nous vous conseillons de le visiter le matin, puis de vous restaurer dans le parc (de nombreux stands de nourriture) puis de poursuivre l’après-midi avec une balade digestive dans le parc.

Également, pour 80 pesos, il serait dommage de ne pas utiliser votre matinée pour le visiter. Les différentes salles intérieures sont magnifiques et les extérieurs avec les jardins sont sublimes. Et en bonus, vous aurez une magnifique vue sur le centre-ville México et ses différents gratte-ciels.

Ouvert du mardi au dimanche de 9h à 17h.

  • JOUR 7 : Basilique Notre-Dame de Guadalupe

Pour le côté impressionnant de l’édifice, ça vaut le détour, on ne voit pas ça tous les jours. C’est une Basilique de construction moderne qui attire de nombreux fidèles. Vous pouvez ensuite continuer la visite vers le mirador.

A quelques stations de métro, poursuivez ensuite vers la place Garibaldi en début d’après-midi afin d’assister au spectacle des Mariachis. Par contre ne vous éternisez pas en fin d’après-midi ou encore moins en début de soirée, le quartier est un peu malfamé.

  • JOUR 8 : Site archéologique de Teotihuacan

Vous ne pouvez pas venir à México sans visiter ce site où vous pourrez observer la 3ème plus grande pyramide du monde, la Pyramide du soleil ! Mais pas que, également la Pyramide de la Lune et autres constructions antiques somptueuses.

A environ 45 min de bus depuis le terminal Norte (accessible en métro et autres transports en commun), ce site vaut le détour. Même si très touristique forcément, ce site de 500km² est tellement vaste que nous avons pu avoir certaines parties du site pour nous seuls, un vrai bonheur !

Et n’oubliez pas de visiter le jardin botanique avec ses cactus géants (enfin géants pour nous, il parait que c’est normal ici !).

Et pareil encore une fois pour environ 4 euros, vous aurez passé une merveilleuse journée. Il fait très chaud sur ce site très aride, n’oubliez pas d’amener protection solaire, beaucoup d’eau et de la nourriture, les stands de nourriture ne sont pas autorisés dans le site, seulement quelques restaurants mais qui ne font pas tellement envie en bord de route.

Une autre approche est possible pour visiter ce site : il est possible de le voir depuis le ciel en Montgolfière ! Si vous n’avez jamais fait votre baptême de Montgolfière, alors ce genre d’occasion ne se présente qu’une seule fois dans une vie !

C’est l’expérience que nous avons faite avant de partir du Mexique, nous sommes donc retournés sur le site mais vous pouvez très bien tout faire lors d’une seule et unique visite. Nous avons réservé via la société VOLARE. Un transporteur privé viendra vous chercher à 6h30 à votre hôtel puis vous emmènera sur le site. L’expérience commence par le vol en Montgolfière qui dure entre 1h et 1h30. Puis vous aurez un petit-déjeuner et la possibilité ensuite de visiter le site archéologique. Le tout coûte environ 150 euros/personne mais les souvenirs de cette expérience sont inoubliables. Les photos parlent d’elles mêmes 😉

  • JOUR 9 et 10 : Visiter les Pueblos Mágicos

Au Mexique des petits villages ou petites villes sont qualifiées de Pueblos Mágicos. C’est un peu l’équivalent de nos plus beaux villages de France. Ils valent le coup de les visiter pour leur côté traditionnel Mexicain, leur architecture, leur beauté…

Il en existe plusieurs au départ de México, alors n’hésitez pas à consacrer 2 jours voire plus pour quelques escapades en dehors de la capitale : par exemple Tepotzotlán à environ 45 min du Terminal Norte, Puebla ou Taxco à 2h30/3h (prévoyez de partir pour 2 jours), etc. Vous n’avez plus qu’à faire votre choix dans la liste éditée par le Gouvernement (liste pour tout le Mexique).

Après México Ciudad, vous pouvez continuer le voyage en rayonnant autour de la Mégalopole. Vous découvrirez de belles villes authentiques, des activités nature incroyables (gravir d’anciens volcans, randonner dans des parcs nationaux, visiter les grottes souterraines les plus grandes du Monde, etc.). Retrouvez tous les détails dans un autre article de blog sur toutes les visites et activités nature à faire autour de Mexico City.

Pour en découvrir davantage ou pour réserver vos excursions en avance :

Notre avis sur ce séjour

Alors verdict ? Cette ville vous a autant étonné qu’à nous ? Car pour nous ça été clairement le cas. On s’attendait à une ville finalement peu développée d’un point de vue touristique étant donné son image de ville “dangereuse” mais en fait pas du tout, comme quoi il vaut mieux aller voir par soi-même 🙂

C’est une ville riche où chaque jour nos yeux et nos papilles ont donné le meilleur d’eux même afin qu’on garde longtemps ce souvenir de ces premiers pas au Mexique et dans cette mégalopole.

10 jours dans cette ville ne nous aura pas bien sûr permis de tout faire, comment prétendre visiter une mégalopole en seulement 10 jours ? Il faudrait des mois pour explorer toutes ces ruelles, visiter les centaines de musées, visiter tous les alentours à seulement quelques heures de bus. Mais 10 jours est déjà une bonne période pour découvrir les principaux lieux d’intérêt.

Que vous soyez seul(e)s, en couple, entre amis, en famille, avec ou sans enfant cette ville mérite qu’on s’y intéresse et surtout elle ne mérite pas cette étiquette de ville dangereuse gangrénée par la drogue et la violence, ce n’est pas le México que nous avons découvert, c’est le México de la TV, des médias, de la science fiction… Bien sûr tout n’est pas rose, comme chaque grande ville c’est bruyant, l’air est pollué par la circulation, il y a de l’extrême pauvreté avec de la mendicité dans la rue, le soir il n’est pas conseillé de sortir, l’eau du réseau n’est pas potable, etc. Mais tout cela ne doit pas vous effrayer car México a beaucoup à offrir.

Et après avoir passé quelques jours à México, vous serez encore plus ravis de quitter effervescence de la mégalopole pour aller découvrir le reste du Mexique. Pour cela, vous pouvez lire tous nos articles sur nos 6 mois au Mexique pour trouver l’inspiration !

Est-ce que cela vous a donné une autre image de México ?

Voyage effectué en Novembre 2021