Si vous voulez découvrir la République Dominicaine peu touristique, sortir des sentiers battus et aller dans des zones vraiment authentiques, cet article est fait pour vous !

La République est un pays fabuleux et varié et la majorité du tourisme se concentre du côté Est de l’île. Mais la partie Nord, le centre et le Sud-Ouest sont des zones également à explorer. Elles sont moins touristiques mais tout aussi intéressantes à découvrir avec de très belles pépites. Nous vous donnons des informations et des conseils essentiels pour découvrir Puerto Plata et les alentours au Nord, Jarabacoa au centre et la région de Barahona au Sud-Ouest à découvrir rapidement avant que le tourisme de masse commence à s’installer. Petit bonus, on vous indique également la ville où il faut aller pour assister au carnaval le plus excentrique et extravagant des Caraïbes !

 

N’hésitez pas à lire nos 3 autres articles sur la République Dominicaine : visiter la capitale Saint-Domingue, découvrir le petit bijou authentique de Bayahibe et Las Galeras dans la Baie de Samaná.

République Dominicaine peu touristique

Découvrez nos autres articles pour d’autres destinations en consultant la carte intéractive du blog

Vous voulez plus de Caraïbes et de voyages dans les îles ? Découvrez tous nos autres articles sur les Caraïbes

Après avoir voyagé 6 mois dans les Caraïbes, nous pouvons vous aider à organiser votre séjour dans cette zone du Monde. Si après la lecture de cet article vous souhaitez nous rencontrer, nous pouvons échanger ensemble lors d’une visio grâce à la plateforme FLEEPS qui regroupe plusieurs blogueurs passionnés de voyage. N’hésitez pas à réserver un créneau avec nous, 15 min de visio gratuite pour échanger sur votre projet.

La République Dominicaine se partage l’île d’Hispaniola avec Haïti. Hispaniola se situe dans les Grandes Antilles et est l’île la plus peuplée des Caraïbes. Peuplée à l’origine par des peuples Amérindiens, l’île fut découverte par Christophe Colomb en 1492. Il baptisa l’île Hispaniola en référence à l’Espagne où les paysages étaient similaires avec des paysages espagnols. Au fur et à mesure de la colonisation, l’île est alternativement sous contrôle Français et Espagnol.

Après les étapes d’indépendances, l’île est maintenant partagée entre la République Dominicaine à l’Est (ex-partie Espagnole) avec sa capitale Saint-Domingue et la République d’Haïti à l’Ouest (ex-partie Française).

République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique

Comment se déplacer en République Dominicaine

En République Dominicaine, vous pouvez louer un véhicule pour vous déplacer ou aussi utiliser les transports en communs locaux qui sont répandus dans tout le pays et très économiques. Les trajets en Uber mis à disposition par les locaux fonctionnent également très bien sur de courtes distances.

Concernant les transports en communs locaux, vous avez à votre disposition des bus longues lignes avec tout le confort comme par exemple la compagnie de bus Caribe Tours qui dessert toute la République Dominicaine depuis Saint-Domingue. Pour des déplacements plus locaux et avec les locaux, les guaguas (petits combis collectifs) permettent de rayonner facilement. La direction est affichée au niveau du pare-brise et vous devez payer en espèce au chauffeur avant de sortir. Le tarif dépendra du nombre de kms parcouru ou du nombre d’arrêts effectués. Pour voyager en guaguas, il vaut mieux avoir comme type de bagage un sac à dos plutôt qu’une valise, ces véhicules n’ayant pas de coffre ni de soute.

 

Nous avons visité l’ensemble de la République Dominicaine en bus et en guaguas et en se déplaçant de région en région pendant 2 mois. Alors sachez que ça se fait très facilement en ayant le temps de visiter la République Dominicaine.

République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique

Avant le départ pour la République Dominicaine

Si vous comptez visiter l’ensemble ou une partie de la République Dominicaine, commencer par étudier un guide voyage comme le Lonely Planet, Le Routard ou autre afin de bien préparer votre itinéraire. Les guides vous donneront les bons plans pour les visites, les activités, les hébergements, les restaurants…

 

Avant d’arriver, nous vous conseillons de réserver votre voiture de location si nécessaire en fonction de votre façon de voyager et au moins votre premier logement. Concernant les indispensables à prendre dans vos bagages : de bonnes chaussures de marche, une gourde filtrante par personne car l’eau du réseau n’est pas potable, des vêtements légers pour la journée et un peu plus couvrants le soir, protection solaire (crème, chapeau, lunettes) et anti-moustique.

 

Point très important, ne partez pas sans souscrire à une assurance voyage. En cas de problème de santé ou autre (rage de dents, foulure de cheville, etc.) les frais de santé ne seront pas pris en charge ni par votre mutuelle ni par la Sécurité Sociale (voyage en dehors de l’Europe) et la note pourrait s’avérer très salée sans assurance. Également, il y a tout ce qui concerne le rapatriement, assurance bagage, assurance annulation. N’hésitez pas à bien prendre le temps de lire notre article de blog sur l’assurance voyage.

Notre partenaire ACS assurances nous accompagne pendant tous nos voyages et nous en sommes très satisfaits.

République Dominicaine peu touristique

Autres informations utiles avant d’arriver :

Langues parlées : langue officielle l’espagnol. Il y a aussi une communauté de Français dans la région de Bayahibe et Samaná. Dans les zones touristiques comme Punta Cana, l’anglais est utilisé

Monnaie : On paye en Peso Dominicain (DOP) :  1 euro 60 DOP (valable en 2023). On paye beaucoup en espèces dans l’ensemble du pays, même les hébergements. Prévoir donc une CB sans frais de paiement et de retrait à l’étranger pour éviter les mauvaises surprises (type Fortuneo, Boursorama ou à négocier avec votre banque actuelle).

Forfait téléphonique et internet : A l’arrivée à l’aéroport, achetez une carte SIM pour bénéficier de données internet et d’un numéro local. Les excursionnistes communiquent beaucoup avec Whats’App alors il vous sera nécessaire d’avoir internet facilement sur votre téléphone. En République dominicaine, les opérateurs mobiles suivants sont disponibles : Claro, Altice et Viva

Permis de conduire : Si vous voulez louer un véhicule, vous pouvez utiliser votre permis Français pendant 30 jours, pas d’obligation de permis international. Même règle pour tous les permis étrangers

VISA et documents administratifs : En cas de séjour d’une durée inférieure ou égale à 3 mois, les ressortissants français ne sont pas soumis à l’obligation de VISA. La présentation d’un passeport, dont la validité minimale sera de 6 mois à compter de la date d’entrée sur le territoire Dominicain, est toutefois nécessaire. A l’entrée et à la sortie du territoire, il faudra présenter un e-ticket qui fera office d’autorisation d’entrée et de sortie sur le territoire. Si la durée sur le territoire Dominicain est supérieure à 30 jours, il faudra vous acquitter d’une taxe de sortie directement à la douane de l’aéroport le jour de votre départ. Plus vous restez sur le territoire, plus cette taxe devient chère (par exemple 2500 DOP ≈ 40 euros pour une durée comprise entre 1 mois et 3 mois).

Si vous n’êtes pas Français, n’hésitez pas à faire une simulation avec iVisa pour connaitre toutes les formalités pour entrer sur le territoire.

VISA, autorisation de voyage, Passeport, vérifiez tous les documents nécessaires pour votre voyage grâce aux services d’iVisa

Quand partir en République Dominicaine

La République Dominicaine bénéficie d’un climat tropical et humide avec deux saisons bien distinctes : la saison des pluies de mai à octobre (avec le risque cyclonique et de tempêtes tropicales) et la saison sèche de décembre à avril. Il y fait chaud toute l’année avec des températures qui oscillent entre 20°C et 30°C tout au long de l’année,  les plus basses étant en janvier et février, et les plus élevées en août. La température de l’eau oscille entre 26 et 28°C toute l’année.

 

Nous conseillons de venir pendant la saison sèche de Décembre à Avril mais un voyage en République Dominicaine peut se réaliser toute l’année.
Quelques événements à ne pas manquer : Le carnaval en Février et la venue des baleines en Baie de Samaná de Janvier à Mars

 

Si vous prévoyez de visiter l’ensemble de la République Dominicaine, prévoir 1 à 2 mois minimum. Pour quelques zones précises, 2 semaines minimum seront nécessaires.

République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique

Comment venir en République Dominicaine

Votre voyage pour arriver en République Dominicaine se fera en avion. Pour le trip que nous vous allons vous détailler, nous vous conseillons d’arriver directement à la capitale Saint-Domingue, à l’aéroport Las Américas.

Pour venir en avion, plusieurs compagnies sont disponibles : TUI Fly, Iberia, Air Caraïbes, etc. Nous ne pouvons vous en conseiller une en particulier car tout dépendra de votre ville de départ et de la période de l’année où les prix varient.

Donc nous vous conseillons de comparer les prix des différentes compagnies aériennes avec le comparateur de vols Skyscanner. Il vous indiquera la compagnie la plus avantageuse selon vos dates et votre ville de départ. Skyscanner vous permet aussi de comparer plusieurs offres d’hôtels et d’agences de location de voitures si besoin.

Une fois arrivé à l’aéroport Las Américas à Saint-Domingue, vous pourrez rejoindre le centre, le Nord du pays ou la région de Barahona grâce au réseau de bus Caribe Tours. Pour cela, il faudra vous rendre à la grande gare routière avenue Leopoldo Navarro en taxi ou encore moins cher en Uber (très utilisé dans le pays et sans risque). 

Si vous préférez être autonome, vous pouvez louer un véhicule directement à l’aéroport. Mais attention, la conduite en République Dominicaine peut s’avérer déroutante et dangereuse quand on n’est pas habitué à conduire dans ce pays. 

Où séjourner pendant votre road-trip

Vous n’aurez aucun mal à trouver des hébergements dans ces zones moins touristiques, même en dernière minute : sur Booking, sur AirBnB, en direct, tout est possible. Voici quelques conseils :

  • Pour Puerto Plata, nous vous conseillons d’avoir un hébergement en centre-ville ou proche pour pouvoir tout visiter à pied ou en transports locaux. Pendant notre séjour d’une semaine, nous étions dans un appartement entier de la résidence Casa Azul Puerto Plata au calme et avec une magnifique grande terrasse sur le toit. A environ 20 min à pied du centre-ville et du bord de mer
  • Pour Jarabacoa également il faut sélectionner un hébergement proche du centre-ville pour pouvoir prendre facilement les transports en commun et pouvoir rayonner. Nous étions dans un AirBnB qui n’est plus disponible à la location mais aucun problème pour trouver autre chose à Jarabacoa. C’est une zone avec très peu de tourisme étranger, seulement les locaux
  • Pour la région de Barahona, il vaut mieux prendre un hébergement directement dans la grande ville de Santa Cruz de Barahona. C’est depuis cette ville que partent les excursions. Les autres villages plus en profondeur dans la région disposent de peu d’hébergements et de peu de services (peu ou pas de restaurant, pas de supermarché à part de petites épiceries locales, etc.). La ville de Santa Cruz de Barahona a que très peu d’intérêt, si vous préférez être dans un village plus authentique, alors nous vous conseillons La Ciénaga par exemple où il y a quelques restaurants, une belle plage, quelques épiceries locales (qu’on appelle ici Colmado), une station-service, etc.
République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique


Lisez notre article de blog sur tous nos bons plans pour réserver vos séjours moins chers, jusqu’à 24% de réduction en connaissant quelques astuces

Détail de l'itinéraire pour découvrir les zones peu touristiques

Tous les points d’intérêt que nous allons vous détailler dans cet article sont sur la carte ci-dessous. La carte comporte l’ensemble des endroits visités lors de notre voyage en République Dominicaine. Les points en rouge désignent les transports et les points jaunes les hébergements testés.

Visiter Puerto Plata et les alentours au Nord

On commence la visite de Puerto Plata par le centre-ville et le bord de mer. Le centre-ville est petit et concentré, la visite se fait rapidement. Depuis le parc central vous pourrez découvrir la rue des parapluies ainsi que la rue rose. De jolis endroits atypiques pour de belles photos. Un incontournable ici est de prendre une glace ou un dessert chez Heladería Mariposa.

Ensuite direction le bord de mer (Malecón) pour une belle balade au parc San Felipe où vous pourrez visiter la forteresse et voir le phare et l’amphithéâtre qui accueille parfois en soirée des spectacles et représentations. Cet endroit est vraiment idéal avec des enfants où vous verrez de nombreuses familles s’y promener le week-end. Pour profiter des plages, il faudra vous éloigner plus à l’Est.

Enfin ne manquez surtout pas une visite du parc National Isabel de Torres en prenant le téléphérique. En arrivant en haut, vous aurez une magnifique vue et vous pourrez profiter gratuitement du grand parc et de sa végétation exotique.

République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique

Aux alentours de Puerto Plata, une journée à Sosua mérite le détour pour profiter de la plage et visiter le très étrange musée Mundo King Art. N’ayez pas peur de vous y aventurer, l’entrée est payante (150 pesos/personne) et l’endroit est gardé par des Haïtiens. Si vous aimez pratiquer le surf, alors il faudra pousser jusqu’à Cabarete qui est un spot très connu. Sosua et Cabarete sont accessibles en bus depuis Puerto Plata au niveau de l’arrêt Parada Rio San Juan (voir le point sur la carte ci-dessus).

République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique

Un autre incontournable de la région est de faire du canyoning ou profiter du site des 27 cascades de Damajagua. De multiples parcours pour petits et grands découvrir ce magnifique site en pleine nature.

Pour vous y rendre, il faudra prendre le bus de la compagnie Javilla Tours (voir le point sur la carte ci-dessus).

République Dominicaine peu touristique

Pour en découvrir plus ou réserver vos excursions en avance avec CIVITATIS

Découvrir le carnaval le plus excentrique des Caraïbes à La Vega au centre du pays

Ce carnaval est bien connu des Dominicains et très peu des touristes étrangers. Si vous avez la chance d’être dans cette zone au mois de février durant le carnaval, alors ne manquez pas celui de La Vega (dans la ville de Concepción de La Vega). C’est le carnaval le plus excentrique des Caraïbes. Un carnaval qui fait aussi beaucoup de bruit mais c’est la signature de la République Dominicaine. Les défilés se déroulent chaque dimanche de février à partir de 16h/17h.

A part le carnaval, la ville de La Vega ne présente pas d’intérêt particulier. Ne prévoyez pas de vous y éterniser pour plus longtemps qu’une journée de carnaval voire un week-end.

République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique

Pour en découvrir plus ou réserver vos excursions en avance avec CIVITATIS

Visiter Jarabacoa au centre du pays

Voilà une petite ville où vous ne croiserez pas beaucoup (voire aucun) touriste étranger. Une petite ville entourée de nature, de réserves naturelles et de montagnes. Le programme est donc plus axé sur les activités nature et outdoor.

 

Après une visite rapide du centre-ville, qui regroupe tout de même quelques petits restaurants sympathiques ainsi que la rue des parapluies, le programme commence par aller visiter quelques cascades et lieux de baignade faciles d’accès : 

  • Salto Baiguate 2h A/R à pied ou 15 min à pied si vous vous faites déposer en taxi ou en moto-taxi (motoconcho) à l’entrée du site. Ouvert tous les jours jusqu’à 16h. Entrée gratuite (valable en 2023)
  • Les deux cascades Jimenoa. Trop loin à pied du centre-ville, il faut y aller en taxi ou moto-taxi. Les entrées de ces 2 cascades ne sont pas aux mêmes endroits. 30 min de marche à partir des entrées des sites avec du dénivelé, être en capacité physique suffisante.
  • Parc écologique la Confluencia : ce parc est très prisé des locaux le week-end pour se détendre ou une baignade. Vous pouvez y aller à pied depuis le Sendera Ecological. Entrée gratuite
République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique

Pour un programme plutôt axé sur la randonnée :

  • Atteindre le sommet de la montagne Mogote. Une randonnée d’environ 4h de niveau difficile avec 3.5 km de montée puis de descente par le même chemin avec un dénivelé important. Mais une belle vue à l’arrivée. Venir au départ du sentier en taxi ou moto-taxi. Aucun point d’eau sur le sentier. Prévoir 2L d’eau minimum par personne et un encas.
  • Pour une aventure de plusieurs jours, direction El Pico Duarte, le sommet le plus haut de la République Dominicaine (3101 m). A plus de 3000 m au sommet il fait très frais alors prévoir des vêtements chauds avec vous.
République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique

Pour en découvrir plus ou réserver vos excursions en avance avec CIVITATIS

Découvrir la région très peu connue de Barahona

C’est une région peu connue car le développement touristique est en cours : goudronnage des routes, constructions d’hôtels, etc. Ça va être bientôt la future destination du tourisme de masse. Il est encore temps d’en profiter de façon authentique car c’est une région vraiment magnifique à fort potentiel.

Le prix des excursions dans cette région est assez élevé car il n’y a pas beaucoup de touristes. Nous nous sommes fait plaisir en allant découvrir lors d’une journée la Bahia de Las Aguilas, une des plus belles baies du pays et la Lagune Oviedo avec sa couleur fantastique et ses animaux sauvages (iguanes, flamants roses…). Une journée vraiment mémorable en étant seuls au monde qu’on n’oublie pas de si tôt !

République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique
République Dominicaine peu touristique

Il existe de nombreuses autres excursions dans la région comme le lac Enriquillo et ses crocodiles, observation des oiseaux, randonnées, route du cacao, etc.

Vous pouvez avoir un aperçu des excursions possibles ou vous pouvez directement les réserver ci-dessous :

Pour en découvrir plus ou réserver vos excursions en avance avec CIVITATIS

Notre avis sur ce séjour en dehors des sentiers battus en République Dominicaine

Ces zones peu connues de République Dominicaine valent vraiment le détour. Nous avons aimé nous enfoncer dans le pays à la découverte de ces lieux authentiques à la rencontre de la population locale. Nous espérons vous avoir donné envie de découvrir toute la diversité de ce pays qui est loin de se résumer qu’à Punta Cana.

 

N’hésitez pas à lire nos 3 autres articles sur la République Dominicaine qui vous feront découvrir d’autres coins authentiques : visiter la capitale Saint-Domingue, découvrir le petit bijou authentique de Bayahibe et Las Galeras dans la Baie de Samaná.

Alors, est-ce que ça vous a donné envie de découvrir ces zones peu touristiques de la République Dominicaine ?

Voyage effectué en Mars 2023